QUE RETENIR DU DERBY DU LUALABA DU DIMANCHE  DERNIER

Au cours d’un derby qui a ténu toutes ses promesses, le CS MANIKA s’est imposé(4-2) le dimanche contre l’AS SIMBA dans l’antre du stade Manika. Une victoire qui libère les Mbingwa qui n’avaient plus réussi à battre leur rival éternel pendant plus ou moins cinq ans et qui leur permet de récoler la tête du classement partiel en diminuant à deux points l’écart qui les séparait des Kamikazes. Il est clair que malgré les critiques d’une fin de phase allée catastrophique et la démission de leur entraîneur principal Honoré Nkulu juste avant ce match importantissime, les rouge bleu et blanc de kolwezi ne partaient pas favoris de ce duel, mais ont présenté un autre visage bien contraire à ce qu’ils proposaient dans leurs précédentes sorties. Agressifs, entreprenants et avec beaucoup d’envie, les joueurs de Manika sont allé chercher cette victoire devant une équipe de l’AS SIMBA trop attentiste et assez réactive même. Avec beaucoup de mal à poser leur jeu, les joueurs de SIMBA étaient pourtant premiers à ouvrir la marque contre le voir du jeu dès l’entame, mais se font vite rattraper par des attaquants de MANIKA dans leurs grand jour qui sont allé jusqu’à remporter le premier acte(3-1). La deuxième moitié du match SIMBA vient avec d’autres ambitions et essaye de mettre un peu de pression sur son adversaire ce qui semble marcher, car il réduira l’écart juste après la reprise. Mais ça ne durera pas longtemps, car le CS  MANIKA revient à la charge avec un quatrième but qui va consumer les espoirs des joueurs de SIMBA qui voyaient la victoire choisir le camp adverse, car le score restera inchangé jusqu’au terme de la partie. En toute sportivité, les deux équipes ainsi que leurs supporters respectifs se quittent attendant leurs prochaines sorties dans cette deuxième division du championnat national qui du moins reste long et qui promet beaucoup de rebondissements.

Vous aimerez aussi...

30 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *