États-Unis : L’artiste musicien R. Kelly condamné à trente ans de prison pour des crimes sexuels

R. Kelly (Ph. Tiers)

La star américaine du R and B, R. Kelly, reconnue coupable, en septembre 2021 à New York, d’avoir dirigé pendant des années un  » système » d’exploitation sexuelle de jeunes, dont des adolescentes, a été condamnée le vendredi 29 juin dernier à trente ans de prison, pour des faits qui se sont produits entre 1994 et 2018.

Cette lourde peine du tribunal fédéral de Brooklyn, avait levé le voile sur la question des crimes sexuels au sein de la communauté noire aux Etats-Unis.Neuf femmes et deux hommes l’avaient accusé d’avoir abusé d’eux sexuellement, décrivant des viols, des prises de drogues forcées, des situations d’emprisonnement ou encore des faits de pédopornographie.

Tout au long de son procès, R. Kelly de son vrai nom Robert Sylvester Kelly, est resté mutique, et n’avait pas manifesté d’émotion particulière à l’énoncé de sa culpabilité, se contentant de baisser la tête et de fermer les yeux. Agé de 55 ans au moment de sa condamnation, R. Kelly quittera la prison alors octogénaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.