Affaire présumé détournement dans l’administration minière, d’autres têtes sous le couperet de la justice

Dévoilée par la célèbre émission 30 minutes d’enquête du lanceur d’alerte Kutshi Tshomba, l’affaire de présumé détournement des derniers publics dans le secteur minier artisanal continue de dévoiler ses secrets.

Un mandat d’amener est tombé ce mardi 08 juin sur la table du Chef de bureau en charge des Mines de la Division provinciale des Mines du Lualaba. Sur instruction du Procureur du Parquet de Grande Instance de Kolwezi, l’homme est auditionné par un magistrat. Justin Kafutshi a été cité lors des auditions de la première vague des arrestations, avons-nous appris de source judiciaire. Outre ce Chef de bureau, le directeur administratif et financier (CDAF) de la Saemape (Service d’Assistance et d’Encadrement de l’Exploitation Minière Artisanale et à Petite Echelle) est également auditionné dans la même affaire.

Selon nos sources, plusieurs autres responsables vont également passés dans l’Office du magistrat. Les jours à venir réservent plus d’une surprise car la justice a choisi le camp de la population est voudrait rester non partisane.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.