Lualaba : Les raisons de la colère des agents de Magenya Protection

Un groupe d’agents de MAGENYA protection, une maison de gardiennage de Kolwezi, est montés au créneau ce vendredi 2 Avril. A la base de leur revendication, ces employés ont été appelés de suspendre leur contrat. Ces derniers réclament auprès de l’employeur leur arriérés, les 12 jours prestés et le décompte final. Ils l’ont fait savoir lors d’un sit-in aux bureaux administratifs de l’entreprise.

Pour le Chef du personnel contacté par la Radio Communautaire Libre (RCL) ” la situation est liée à la diminution des effectifs du contrat Sicomines, une entreprise chinoise locale. Néanmoins, rassure Joseph Pande Mwaya Kalenga, l’entreprise promet de régulariser la paie dès la fin du mois d’avril 2021.

C’est après plusieurs négociations entre l’employeur et un groupe des travailleurs que le calme est revenu alors que les agents frappés par la suspension de contrat ont promis de revenir à la fin du mois comme souhaité par les deux parties.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.