Lualaba : le centre de négoce, un atout pour valoriser les exploitants miniers artisanaux

Hormis le cobalt déclaré minerai stratégique donc géré par l’Entreprise Générale de Cobalt (EGC) dans une vingtaine d’entrepôts, les achats et les ventes de cuivre et autres minerais seront effectués par l’entremise des sociétés coopératives minières, des négociants, des entités de traitement sans oublier les opérateurs miniers à petite échelle.

Estimés pour un coût approximatif de 32 000 000$ et réalisés sur fonds propres de la province, les travaux de construction du Centre de Négoce de Musompo, CNM évoluent sans désemparer alors que son inauguration est prévue au premier trimestre 2021 malgré le retard déjà accumulé pour raison de Covid-19.

« L’exécutif provincial a entrepris
les travaux de création d’un centre de
Négoce moderne non seulement pour
Offrir un confort aux opérateurs miniers
et aux services de l’Etat, mais aussi pour assurer et améliorer la traçabilité des
Produits miniers marchands d’origine
artisanale et à petite échelle en vue d’un approvisionnement responsable en
minerais », a indiqué une source dans un entretien ce lundi 28 décembre 2020. 

« Le souci, a ajouté la même source, est de maîtriser la traçabilité des produits miniers d’origine artisanale et à petite échelle, dès l’inauguration du centre de négoce, car tous les produits en transfert ou en intersites doivent passer absolument par le CNM ».

Selon un rapport des travaux d’harmonisation sur la mise en place du centre de négoce de Musompo du 19 octobre 2019 consulté par lualabamaprovince.com, outre les parking, dépôts, hangars, ponts bascules, banques et autres services que vont fournir le CNM, la construction des logements sociaux est prévue sur une étendue de ± 30 ha dans les environs du centre.

« Un vibrant appel est lancé à
soutenir ce projet qui va valoriser le secteur d’activité qui produit 20% des minerais provenant du Lualaba », a conclu la source.

Pour rappel, c’est en 2013 que les dépôts jadis localisés en zone résidentielle sur l’avenue Salongo au quartier Industriel ont été délocalisés vers MUSOMPO, un village à la périphérie de Kolwezi pour des raisons environnementales.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.