Kolwezi : Les creuseurs de Mutoshi soulagés de reprendre leurs activités

Nous sommes à la cité Gecamines Mutoshi, Les membres de la coopérative minière Batoto ya Ruwe pour le développement (CMBR) qui exploitant à proximité de la cité de Mutoshi dans la commune de Manika ont déjà repris leurs tâches quotidiennes comme à la coutumée. Ce, après le soulèvement enregistré il y’a peu dans la ville par des creuseurs qui ont été déguerpis par un groupe des militaires de la capitale en mission à Kolwezi.

Après de longues négociations avec les autorités de la place, ces derniers sont autorisés de reprendre leurs activités paisiblement. Cette affirmation est de Cedrick NSHIMBI NGOIE, Président de la coopérative.


« Nous remercions nos autorités de la place car vous savez bien qu’il y’a eu des soulèvements dans la coopérative. Grâce à leur implication, le calme est revenu. Le Directeur de SAEMAPE et le Ministre des Mines nous ont rendu visite pour que la paix revienne. Pour les creuseurs, c’est un ouf de soulagement.»
« Ces militaires étaient venus identifier les intrus. A ce jour, les activités sont redevenues à la normale, je demande aux creuseurs d’effectuer leurs activités et de rester disciplinés.»

Les creuseurs trouvés dans le site de Mutoshi ont salué l’implication des autorités sectorielles pour la solution trouvée à leurs revendications « On était surpris de voir les militaires venir nous évacuer dans le site, cela a créé un mauvais climat. Nous ne travaillions plus et c’était dur à supporter pendant cette période très critique. C’est pourquoi nos pensées vont aux élus provinciaux et ministre des Mines qui ont trouvé une réponse adéquate à nos doléances.»

Rappelons que le site minier de Mutoshi regorge plus des cinq milles creuseurs artisanaux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.