Lualaba : L’Association des Femmes Solidaires plus que présente à la foire agricole de la femme rurale

Présente dans les territoires de Mutshatsha et Lubudi ainsi que la ville de Kolwezi, capitale de la province du Lualaba, l’Association des femmes solidaires a un caractère national. Quelques membres de cette ONG ont pris part active à la 1ère  édition de la foire agricole de la femme rurale organisée à Kolwezi pendant 5 jours et qui s’est clôturée ce samedi 31 octobre.

Ce rendez-vous était pour la Présidente de l’Organisation une occasion de présenter les différents produits issus des activités des femmes de sa structure et de rappeler le principal objectif de l’AFS qui n’est que la promotion socio-économique de la femme, pièce maîtresse dans nos communautés.

Pamela FURAHA, Présidente de l’Association des Femmes Solidaires (Photo LMP/SDL)

Pour Pamela FURAHA, Présidente de cette organisation non-gouvernementale, l’encadrement des femmes et jeunes filles dans divers domaines notamment sur l’entrepreneuriat de la femme est une priorité pour faire partir la femme du minimum vers le maximum.

Au cours de cette interview exclusive accordée à lualabamaprovince.com, Pamela FURAHA a insisté sur la faible situation socio-économique des femmes faibles finacièrement, les demunies  afin de les relever du coût de vie inférieur.  

La Situation socio-économique de la femme pour une bonne prise en charge de l’éducation des enfants et le développement de nos communautés

Implantée dans le Lualaba dans quelques territoires avec le projet d’implanter une autre cellule dans un futur proche dans le territoire de Kapanga. 

Connaitre ses devoirs et ses droits fait partie également des objectifs de cette structure.

Malheureusement, les moyens financiers font certes défaut au bon avancement des activités de l’AFS.  Occasion pour la Présidente de solliciter une aide d’association aux personnes de bonne volonté et aux autorités provinciales. Avec leur cotisation mensuelle, l’ONG s’est procuré un terrain sur lequel les femmes pensent y ériger une école et un dispensaire, car l’éducation et la santé occupent également une place prépondérante de cette Asbl.

Pour rappel, cette association existe depuis 2015, mais son effectivité remonte à fin 2017 et regroupe plus de 3 500 membres. Présentes dans l’agriculture, la pisciculture, l’élevage, le ménage, mais également dans le petit commerce ainsi que l’apprentissage des métiers dont l’informatique, la conduite du véhicule et autres.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.