Lualaba : Nathalie NGANDU sensibilise sur les violences contre la femme rurale de Kapanga.

La commémoration de la Journée Internationale de la Femme rurale n’est pas passée inaperçue à Kapanga. Dans une marche organisée à l’occasion de celle-ci, Nathalie NGANDU Commissaire Générale du Genre est allée rendre hommage aux femmes rurales de Kapanga, territoire situé à plus de 600 Km de Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba. Une première dans l’histoire de cette entité a relevé la Cellule de communication du Commissariat du Genre. 

Nathalie NGANDU, Commissaire générale du Genre lors du défilé à Kapanga (Photo tiers)

Du mémorial SAMUTEB jusqu’à la grande place à MUSUMBA, Capitale de l’empire Lunda, les femmes ont parcouru cette distance avec des chants d’allégresse accompagné de la danse. 

« L’impact de la pandémie à covid-19 sur le travail de la femme rurale dans la province du Lualaba » est le thème de cette célébration. Une opportunité pour Nathalie NGANDU de sensibiliser la population locale contre les inégalités et les violences dont les femmes rurales sont victimes, mais également contre les autres problèmes majeurs auxquels les femmes sont  généralement confrontées a indiqué la même source.

« Par votre travail, nous sommes en mesure de combattre la faim dans nos familles et dans le territoire de Kapanga. Vous participez au développement du territoire de Kapanga en particulier et de la province du Lualaba en général », a rappelé à l’intention de la femme rurale Kapangaise Nathalie LUNDA devant la presse locale. Une manière de reconnaître la valeur et l’importance de ces femmes dans la communauté.

Nathalie NGANDU, Commissaire générale du Genre lors du défilé à Kapanga (Photo tiers)

                                                                                                                     

« Notre gouverneur est derrière la vision du président de la République qui place le peuple au centre de sa politique de développement. Voilà pourquoi, même à Kapanga, vos problèmes sont pris avec considération au niveau de la province par le Chef de l’Exécutif », a conclu l’hôte de Kapanga.

Une chose est certaine, la célébration du 15 octobre derniers à Kapanga n’avait rien d’anodin pour ces femmes. Sans se plaindre, presque tous les jours, ces femmes parcourent de kilomètres avec des produits agricoles sur la tête en vue de subvenir aux besoins de leurs familles.

Nathalie NGANDU a su séduire le cœur de ces femmes rurales au point de se faire offrir des présents lors du défilé. La bénéficiaire n’a pas tari de remerciement pour ce geste à son endroit. 

Après le territoire de Kapanga, la patronne, du Genre et sa délégation ont pris le cap vers le territoire de Dilolo précisément à KASAJI, deuxième ville de la province. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.