Lualaba/Forum de la Paix : Lydia KAPAPA invite les jeunes à cultiver les valeurs citoyennes.

Lydia KAPAPA, Commissaire Générale de l’Entrepreneuriat des Jeunes et de l’Emergence de la Classe Moyenne (Photo : LMP/SDL).

Par le biais de la Direction provinciale de la Communication et Initiation à la Nouvelle citoyenneté la province du Lualaba organise pendant deux jours soit du 28 au 29 août 2020, à l’intention des jeunes, un forum pour la paix et initiation à la nouvelle citoyenneté.

Invitée à prendre la parole à la cérémonie d’ouverture de ces assises, la Commissaire Générale de l’Entrepreneuriat des Jeunes et de l’Emergence de la Classe Moyenne Lydia KAPAPA a, au nom du Gouverneur de province, souhaité la bienvenue au Ministre national de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté Billy KAMBALE. Ce dernier n’a pas hésité un seul instant de répondre à l’invitation de la province afin de conduire les travaux du forum pour la Paix.

La jeunesse de Kolwezi se veut être actrice principale du développement a besoin de l’intériorisation permanente de ces valeurs pour lui permettre de développer son milieu socio-économique par s’auto-prise en charge des activités sous forme des Petites et Moyennes Entreprises, PME.

 Aux participants, Lydia KAPAPA a sollicité une implication particulière à ces assises car dit-elle : « C’est de l’intériorisation et l’assimilation des valeurs citoyennes apprises notamment la culture de la paix que pourrait dépendre l’avenir de la Province ».  « Les jeunes, poursuit-elle, doivent prendre à tout moment conscience de leur responsabilité vis-à-vis de la nation congolaise toute entière et de la province du Lualaba en particulier. Ainsi, ils ne doivent pas se laisser entrainer par le jeu de certains politiques pour saper les efforts de reconstruction nationale déployés par les autorités tant au niveau national que provincial ».    

                 

 « Cette activité qui répond de manière évidente aux impératifs de la nouvelle politique de la jeunesse, s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’intégration du processus de développement qui consiste à mutualiser les énergies pour construire la province du Lualaba sur base des valeurs citoyennes telles l’amour de la patrie, le respect de la chose publique, la protection de l’environnement, la non-violence, la culture de la paix et de la cohésion mutuelle afin que règne une véritable unité dans la diversité », a renchérit la patronne de la jeunesse en province.

Pas de paix sans amour et cet amour doit être sincère et divin pour être vécu avant de le transporter ailleurs. Aussi , les jeunes doivent s’inspirer des modèles préexistants à l’instar de Richard MUYEJ, modèle d’amour de la province et doté d’une ferme volonté de léguer aux générations futures des infrastructures de base pour soutenir et promouvoir efficacement le développement.

Une vue des participants au Forum pour la Paix (Photo : LMP/SDL).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.