Lualaba : Conflit de compétence, deux responsables de l’urbanisme suspendus.

TAMBWE KAIJ Edmond, Chef du Bureau provincial est l’un de deux cadres de l’administration suspendu de ses fonctions pour manquements graves.

Pour s’être bagarré sur un chantier, lui et son collègue du Bureau urbain de Kolwezi sont sommés, jusqu’à nouvel ordre, de ne plus engager leurs services respectifs devant les assujettis.
Pour avoir autorisé de dépêcher à travers la ville des agents contrôler et percevoir une taxe provinciale sur le permis de construire alors qu’ils sont à la disposition de l’hôtel de ville, TSHILEMB KAWEL David, Chef de Bureau urbain, a écopé une sanction à durée indéterminée.

Les intéressés ne peuvent en aucun cas engager L’administration publique durant la période de leur suspension, indique un communiqué de leur ministère de tutelle signé le 30 avril par Alexandre KAWAYA.
La perception des taxes est à la base de ce conflit de compétence qui date de près de 12 mois.

3 responsables de l’urbanisme à savoir le Coordonnateur du guichet unique, le Chef de Bureau provincial et le Chef urbain sont au cœur de cette situation. En mai 2019, l’Assemblée Provinciale du Lualaba avait fait une recommandation relative audit conflit. «Une recommandation qui est exécutée près d’une année après», a estimé un fonctionnaire de ce service.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.