Kinshasa: Ne Muanda Nsemi et ses adeptes affrontent la Police.

Coups de feu en l’air et gaz lacrymogènes ont été utilisés ce matin par la Police Nationale Congolaise (PNC) pour stopper la parade de Ne Muanda Nsemi et ses adeptes du mouvement Bundu dia Kongo.

Des sources sur place renseignent que les adeptes de ce mouvement politico-religieux se sont positionnés non loin de la station ML dans la commune de Kintambo, chantant et poussant des cris. La police a été déployée sur place. Prise de panique, la population s’est enfermée dans les maisons depuis les premières heures de la journée.

Joint au téléphone, le gourou n’a pas voulu donner les raisons de cette sortie. Des sources non officielles renseignent que 4 adeptes de Ne Mwanda Semi sont morts, touchés par des balles perdues de la police.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.