”L’homme et la femme sont appelés a vivre ensemble car il n’y aura jamais un monde aux femmes seules ni un autre aux hommes seuls” dixit madame ZIYA MOJ

Madame ZIYA MOJ
Chef du Guichet Unique de Création d’entreprise/Lualaba


Mariée et mère de six adorables enfant, madame ZIYA MOJ est cheffe d’antenne du guichet unique de création d’entreprise et team leaders de la thématique climat de l’investissement et de l’emploi au cadre provincial de concertation de la société civile du Lualaba.
Licenciée en économie de l’université de Lubumbashi option économie de gestion, elle poursuit actuellement ses études de Master en administration des affaires a l’UNICAF.
Pour elle, Dieu a doté a la femme d’une capacité lui permettant le cumul des fonctions et il lui faut (la femme) juste l’organisation pour qu’elle y arrive car l’organisation déterminé la bonne gestion.
Sur le plan professionnel, elle pense que c’est facile de travailler a côté d’un homme car dit-elle : ”si vous avez des compétences, vous ne vous apercevrez pas que vous êtes a côté d’un homme mais plutôt d’un partenaire.
Madame ZIYA MOJ pense que les hommes, les cultures ou les religions qui soutiennent que la femme n’est faite que pour le ménage et qu’il lui ait défendu de travailler ne font que nous ramener en arrière et n’aident pas les femmes a s’émanciper.
Abordant le thème national de la journée internationale des droits des femmes je cité : ”congolaises et congolais, lévons-nous tous pour défendre les droits des femmes” elle pense que le genre n’est pas égal au combat entre l’homme et la femme. ”La femme qui travaille épaule l’homme et elle permet a sa nation de se développer. L’homme et la femme sont appelés a cohabiter indéfiniment car il n’y aura jamais une société aux hommes seuls ni un autre aux femmes seules” conclut-elle.
Son message aux femmes et d’avoir comme modèle Dieu lui qui, lors de la création a travailler six jours et ne s’est reposer que le septième jour. Le créateur est le modèle idéal, le travail prime sur tout car Dieu aime les travailleurs et non les paresseux. Sans le travail on ne produit rien.
A l’heure actuel ou le monde est terrassé par la maladie a Coronavirus 2019, vu que les frontières sont entrain de fermer et avec notre économie extraverti, les hommes et les femmes doivent se réaliser de touts les temps perdus sans travailler.
”Homme et femme, mettons-nous ensemble pour travailler car le travail procure l’abondance” a-t-elle conseiller
Par Chris’Octave KATOBYO

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.