Lualaba : Les motocyclistes œuvrant sur la place MZEE LAURENT DESIRE KABILA se disent être tracassés.

Les alentours du rond point de la MZEE LAURENT DESIRE KABILA sont devenus aujourd’hui un véritable arrêt pour les moto cyclistes qui ont choisi ce lieu où les uns viennent se procurer un moyen de transport voir même les chauffeurs de taxi qui stationnent pour déposer leurs clients Ici le trafic est intense selon ces motocyclistes qui se disent être victimes de la tracasseries de la part de certains éléments appelés mobiles qui troublent leur quiétude par des arrestations que eux qualifient d’arbitraire.


Par ailleurs, ils demandent au service attitré de palier à cette situation dans laquelle ils se sentent perturbés afin de mieux exercer leur métier qui leur permet de subvenir à leur besoin.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.