Lualaba : La cérémonie d’échange des vœux à la Fondation JMK a vécu.

«Mieux vaut tard que jamais», dit-on. Les membres de la Fondation Jean-Marie KASEYA (JMK) ont célébré avec faste la cérémonie d’échange des vœux autour du couple parrain Jean-Marie KASEYA et Gisèle KABWITA KASEYA le dimanche 02 février dernier en la salle Marguerita.
Trois temps forts ont constitué l’essentiel de cette journée festive à savoir : la remise d’un brevet de mérite au parrain de la Fondation ; les allocutions des responsables ; le partage d’un repas fraternel.


Pour son implication au bien être de la population locale et son engagement à la promotion des jeunes, l’Asbl International Leaders, une structure des journalistes éditeurs de l’espace Grand Katanga, a décerné au parrain de la Fondation un diplôme de mérite. Agréablement surpris, le récipiendaire a remercié les hôtes et a dédié le prix à la fondation, une façon d’encourager la jeunesse dont il est le parrain à l’excellence.


Berger Steeve Charles, Coordonateur Provincial de la Fondation JMK a rappelé le socle de sa structure qui milite sur le bien-être de la population, l’amour du prochain et la lutte contre les anti-valeurs. Il a encouragé les membres à la constance, au militantisme et à la fidélité à la fondation. Tout en invitant d’autres jeunes à venir grossir les rangs de la fondation, le Coordonateur a déclaré l’année 2020 une année d’actions.

Le parrain pour sa part a exhorté toute l’assistance à la cohésion, gage de toute réussite. En sa qualité de député provincial, l’Honorable Jean-Marie KASEYA s’engage à dénoncer publiquement les détournements de deniers publics, la corruption sous toutes ses formes, l’injustice sociale, le vol, l’enrichissement illicite de certains individus au détriment de la population. Une façon de rester davantage plus proche de sa base.

Fruits de la Fondation, quatre couples de nouveaux mariés ont été présentés à l’assemblée et le parrain s’engage, au nom de la Fondation, d’accompagner tous les jeunes sur cette voie.
L’honorable Jean-Marie KASEYA confirme sa disponibilité à tout genre de proposition pour l’évolution de cette structure.
En vacances parlementaires, cet élu de Kolwezi a annoncé le début dans un futur proche de visites dans différents coins de la ville en vue de recueillir les désidératas de sa base.

Enfin, tous les membres présents ont partagé un copieux repas tout en se donnant rendez-vous pour la célébration de l’anniversaire de la Fondation au mois de novembre. De la bonne humeur était au rendez-vous avec une diversité de la bonne musique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.