LAMUKA dispersé par les forces de l’ordre !

Les forces de l’ordre de la Ville Province de Kinshasa viennent d’user des gaz lacrymogènes afin de disperser les manifestants de LAMUKA regroupés à la Place Pascal pour leur marché de ce 17 janvier.

Le Sauve qui peut est général. L’un des manifestants regrette qu’«avec le Président TSHISEKEDI, c’est la continuité d’un État où le droit de manifester est réprimander par les forces de l’ordre au service des politiques». Quoique dispersés, les manifestants annoncent ne pas vouloir arrêter leur combat pour faire échec à la balkanisation du pays.

Aucun bilan n’est encore disponible. Néanmoins, certains manifestants assurent avoir vu leurs camarades tombés et être piétinés par d’autres dans la précipitation causée par la fuite.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.