L’église catholique déterminée à soutenir et à concrétiser la gratuité de l’enseignement de base.

Abbé Noël NTUNGU, Coordinateur National ECCATH

Selon l’abbé Noël NTUNGU, Secrétaire Exécutif de la Commission Episcopale pour l’Education Chrétienne et Coordinateur National des Ecoles Conventionnées Catholiques (ECCATH), les résolutions issues des assises seront très prochainement présentées aux évêques de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), afin de les analyser pour pouvoir dégager « la position unique de l’Eglise sur la gratuité de l’enseignement de base ». L’ abbé NTUNGU a tenu à préciser que « par le passé, plusieurs réformes de notre système éducatif étaient sorties comme des morts nés. Mais aujourd’hui, nous voulons nous souder comme un seul homme pour soutenir et concrétiser la gratuité de l’enseignement de base et celle-ci nous la voulons irréversible », a-t-il conclu.
L’ abbé Emmanuel BASHIKI, Coordinateur provincial et diocésain de Kongolo dans l’archidiocèse de Lubumbashi, a fait part de sa satisfaction à l’issue des assises : « Nous repartons de ces travaux avec cette conviction unanime que la gratuité de l’enseignement de base est irréversible » a-t-il annoncé avec sourire.

Débutée le mardi dernier, la session sur la gratuité de l’enseignement de base organisée à l’intention des Coordinateurs des ECCATH s’est clôturée le vendredi 29 novembre au Centre Nganda à Kinshasa.

Des élèves d’une école catholique de Kinshasa dans la rue lors d’une grève des enseignants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.