Lualaba : Commémoration de la mort du Seigneur Jésus Christ par les Témoins de Jéhovah.

Comme initialement prévu les Témoins de Jéhovah des différentes assemblées locales de la circonscription LUALABA 1 se sont réunis le vendredi 19 avril 2019.

L’orateur principal David TSHIAMA surveillant de circonspection a exhorté l’assistance à continuer à faire ceci jusqu’à ce que le dernier mémoriel arrive
tirer de la bible de Luc 22:19.

« Continuez à faire cela en souvenir de moi ».

Il a donné l’exemple de la célébration de l’indépendance du pays qui n’arrive qu’une seule fois par an ,seule les autorités sont à l’honneur parce parce que c’est eux qui ont ratifié cet accord pour l’accession de notre pays à l’indépendance et c’est de la même façon que les 144000 irons au ciel pour gouverner grâce au sacrifice rédempteur du christ.

La commémoration n’est pas un sacrement, une pratique religieuse qui confère un mérite, comme la grâce ou le pardon des péchés.

La Bible dit que nos péchés peuvent être pardonnés, non par un rite, mais seulement par la foi en Jésus ( Romains 3: 25 ; 1 Jean : 1-2).

Jésus a ordonné à ses disciples de commémorer le Repas du Seigneur, mais il n’a pas précisé la fréquence à laquelle il fallait le faire (Luc 22: 19).

Certains pensent qu’il faut le célébrer chaque mois, d’autres, chaque semaine, chaque jour, plusieurs fois par jour, ou aussi souvent qu’on le juge nécessaire.

La Bible compare le sacrifice de Jésus à celui de l’agneau pascal .

La Pâque était célébrée une fois par an.

De la même façon que les Témoins de Jéhovah commémore la mort de Jésus.

Vous aimerez aussi...

32 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.