ECONOMIE EN RDC

La République Démocratique du Congo (RDC), premier producteur de métal en Afrique, a enregistré une augmentation de 9,3% de sa production de cuivre au cours des neuf premiers mois de 2017. Une amélioration de la production minière qui influera positivement sur l’économie du pays.

La production de cuivre au cours des neuf premiers mois s’est établie à 831 000 tonnes, a indiqué la banque centrale dans un rapport mensuel, tandis que la production de cobalt augmentait de 18% à 59 000 tonnes et la production d’or augmentait de 5,7% à 23 000 kg.

Depuis 2003, l’exploitation minière qui représente la plus grande part des exportations du pays, n’a cessé de croître attirant des investisseurs tels que Glencore et Randgold Resources précisément au Lualaba.

Malgré cette progression, la hausse de l’inflation reste un risque pour l’économie note la banque centrale congolaise. En RDC, l’inflation devrait atteindre 52% en 2019 et le franc congolais chuté de 20% par rapport au dollar, principalement en raison des effets persistants de deux années de bas prix des matières premières.

En outre, banque centrale appelle les autorités à poursuivre la politique monétaire restrictive et les mesures d’austérité qui ont permis de réduire les déficits budgétaires au cours des derniers mois. Un relâchement de leurs parts pourrait entraîner à nouveau une inflation et une dépréciation de la monnaie. Le taux d’inflation annuel pourrait atteindre jusqu’à 76% d’ici la fin de 2017 et le franc chuter.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.