Un diplôme d’honneur et de mérite de la paix pour Irène MBAYO

La journée scolaire de la non-violence et de la paix a été commémorée ce lundi 30 Janvier 2022 à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba. Débutée par l’implantation du premier dé de la paix en Afrique et en RD Congo, ce monument a été placé par les ambassadeurs de la paix au rond-point de la paix, non loin de l’hôtel de ville.

Dans la salle de fête Naz où s’est poursuivie la cérémonie, des poèmes et chants pour la promotion de la paix ont été exécutés par des élèves. Cerise sur le gâteau, la communauté indienne vivant à Kolwezi s’est jointe à la fête par l’exhibition de la danse dans un échange culturel.

Après le couronnement de trois nouveaux ambassadeurs de la paix, l’ambassadrice du cercle universel de la paix France et Suisse, Irène MBUYU MBAYO KADYABIKOKE s’est engagée en prêtant serment à promouvoir la paix dans son environnement.

Un diplôme d’honneur et de mérite pour la paix lui a été décerné pour la circonstance.
La nominée est celle qu’on appelle dans le dialecte Ruund une véritable “ Band a kashish” entendait “ Une femme dynamique”.
Oui, son engagement pour la promotion de la paix ne cesse de s’affirmer jour après jour, d’où ce témoignage d’une mère qui a vu son enfant de moins de 5 ans être violée et abandonnée dans la nature. Grâce à Irène MBUYU, l’enfant fut sauvée !

N’ayant pas la prétention de dormir sur ses lauriers, l’ambassadrice ne jure que de continuer à cultiver la paix.

Un engagement plein d’humanisme pour la première femme ambassadrice de la paix Suisse- France de la RDC et première femme à obtenir le diplôme d’honneur et de mérite de la paix, au pays de Patrice Lumumba.

Tải Tools

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.