Justice : Le sort d’un député provincial désormais entre les mains de ses collègues

Le bureau de l’Assemblée provinciale avant la déchéance du Rapporteur (Ph. Archive LMP/SDL)

Dans une communication à la Plénière ce lundi 10 mai, le Président de l’hémicycle provincial a porté à la connaissance des élus de la requête de la levée des immunités parlementaires d’un de leur. La demande a été initiée par le Procureur général en vue d’entamer des poursuites judiciaires.

Sans donner plus des détails sur l’identité du député visé par cette levée des immunités, l’honorable Kamwenyi Thumbu Mataila Louïs a simplement annoncé avoir reçu depuis le 08 mai dernier une requête de la levée des immunités afin d’obtenir les poursuites judiciaires d’un député provincial.

Voulant être éclairée sur la question, la Plénière a sollicité un huis-clos hermétiquement fermé.

Sans vouloir être un prophète de malheur, un analyste politique pense que cette action judiciaire vise à coup sûr l’honorable Donat Tshimboj. Il justifie son observation par la dernière sortie médiatique de l’ancien rapporteur à la suite de sa déchéance après la pétition le visant.
En effet, l’honorable Donat Tshimboj s’est ouvertement pris à ses collègues dans une émission sur sa radio traitant ces derniers d’incompétents, d’enfants de la maternelle et autres injures.

Si tel en est le cas, l’opinion se demande qui a porté plainte ? Une commission spéciale chargée de l’examen de la demande de la levée de l’immunité parlementaire est attendu conformément au règlement intérieur de l’Assemblée provinciale.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.