Lualaba: Tshabula, une légumière en voie de disparition. | LUALABA MA PROVINCE

Lualaba: Tshabula, une légumière en voie de disparition.

Situé à une dizaine des kilomètres du centre-ville de kolwezi, le village Tshabula était l’un des fournisseurs du centre urbain en légumes. La majorité de ses fils et filles vivaient essentiellement de l’agriculture.

Cependant, il y a quelques années beaucoup de ses occupants ont abandonnés l’agriculture au profit des mines, et cela, avec d’abord l’exploitation artisanale exécutée dans le site de tshipuki puis l’implantation de l’usine de traitement du cuivre de la compagnie minière de musonoie a proximité de celui-ci.

Si la préoccupation majeure de ses fils et filles étaient la houe, de nos jours la donne a quasiment changer, car nombreux sont de ceux qui se réveillent tôt pour rejoindre le remblé de COMMUS pour y ramasser des pierres; et d’autres a la petite rivière pour le lavage de ces pierres. D’autres qui avaient résister, ont vus leurs efforts être découragés par le passage des eaux usées de l’entreprise précitée qui ne favorisaient la bonne croissance de leurs légumes. De nos jours, ils ont déjà étaient indemniser bien que d’autres continuent a dénoncer la faible indemnisation.

À cette allure, le Lualaba qui est une province essentiellement minière deviendrait l’une des provinces ou la famine bas son plein si l’on y prend point garde avec l’essor des mines.

Vous aimerez aussi...

21 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *