Suspension des activités à l’UNIKIN : Assainir les homes des étudiants fantômes !

Lecture du communiqué officiel.

Les décisions du Ministre de l’Eseignement Supérieur et Universitaire contenues dans un communiqué officiel dont une mesure pour mettre de l’ordre au sein des cités universitaires de Kinshasa. La gravité des dégâts causés à l’UNIKIN par un groupe de manifestants, composé d’étudiants et d’inciviques, annonce-t-on dans ce document. Ce communiqué fait suite aux troubles causés à l’ordre public et au climat d’insécurité sur les cités universitaires depuis 24 heures. Pour Thomas LUHAKA LOSENDJOLA ces mesures sont prises dans l’objectif de protéger également le patrimoine de l’UNIKIN.

Tous les occupants des homes ont été invités à libérer les chambres dans les 48 heures en attendant la réinstallation des seuls étudiants réguliers, précise le communiqué.

Les manifestations des étudiants de l’Université de Kinshasa du 06 janvier dernier ont fait plusieurs blessés dans le camps des étudiants et de la Police Nationale Congolaise qui a enregistré un mort.

Vous aimerez aussi...

28 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *