Patrick Soto affirme que les jeunes ayant manifesté récemment devant le siège du PPRD sont des intrus.

Patrick Soto

Il faut parler quand on a des mots plus fort que le silence, c’est en ces mots que Patrick Soto cadre du PPRD a réagit face aux incidents survenus le mercredi 03 juillet devant le siège du Parti du peuple pour la reconstruction (PPRD ) de la ville de KOLWEZI situé sur l’avenue Maduda Communément appeler 6e Avenue, après la nomination de l’honorable Jean-Marie KASEYA comme ministre de la décentralisation et affaires coutumières. 

Dans son speech, il a affirmé que les jeunes, ayant barricadé la route, ne sont pas du front commun pour du FCC moins encore du PPRD du fait que leur parti est un endroit où règne l’ordre en plus de cela le PPRD a 5 ministère et le président de la Ligue des Jeunes SABIN occupe un grand poste au sein du gouvernement MUYEJ et tous les nommés sont en parfaite collaboration avec leurs leaders provinciaux. La plupart de ces jeunes sont disciplinées et suivent la ligne droite de l’autorité morale Joseph Kabila Kabange sénateur a vie.

Pour comprendre la situation actuelle, il a fait allusion à une équipe de football où seul l’entraîneur connais où placer ses joueurs pour avoir des bons résultats, tout en revenant sur les dernières élections où leur candidat Emmanuel shadari a perdu est actuellement, c’est Félix Tshisekedi qui dirige le pays il faudrait projeter dans l’avenir pour remporter l’élection présidentielle de 2023 pour cela il faut être unis. Patrick Soto a affirmé formellement que ces jeunes n’avaient pour but que de diviser les aînés du parti, mais leur mission a largement échoué parce que ce n’est pas la volonté du peuple.

Il a mis sa main à couper pour le démontrer publiquement dans une émission télévisée.

Son souhait est qu’il y ait plus de députés du Parti du peuple pour la reconstruction pour éviter désagréablement a l’avenir ou soit des arrangements.

Vous aimerez aussi...

30 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *