Lualaba : Faisant de la promotion de l’artisanat minier son cheval de bataille, Petit-Petit NGOMBE récompensé par Congo Panorama !

Déceler des hommes et femmes animés de l’amour de la patrie, l’assiduité au travail et le développement de la RDC en vue de les encourager tel est l’objectif que se fixe l’Asbl Congo Panorama. Le 24 février dernier, cette structure a franchi l’enclos de la Coopérative Minière et Artisanale de Kolwezi (COMIAKOL) en vue d’encourager un digne fils du terroir pour ses exploits d’éclat réédités dans l’artisanat minier local.

En effet, Sylvestre NGOMBE KINGUDI dit Petit-Petit, fait preuve de gestion rationnelle de la COMIAKOL. Il brille dans le renforcement des méthodes et techniques de travail en vue de combattre le chômage. Pour y remédier, ce créateur d’emploi a su mobilisé environ 6 000 membres dont moins de 500 femmes, pour l’accompagner dans sa vision d’une exploitation artisanale responsable. Cet encadrement de la jeunesse lui a valu d’être plébiscité par ses hôtes inattendus. Un diplôme de mérite et un trophée lui ont été remis en reconnaissance de toutes ses réalisations. Travailleur assidu, Sylvestre NGOMBE dédie son prix d’excellence à l’équipe d’encadrement SAEMAPE, aux exploitants de sa Coopérative et aux autorités provinciales qui ont toujours milité pour la promotion de l’artisanat minier. Il invite par ailleurs toutes les structures au sein de COMIAKOL à fournir davantage d’efforts pour continuer à mériter la confiance de la population, car par leur travail, la coopérative contribue au tissu économique de la ville de Kolwezi en particulier et de la province du Lualaba en général.


«Notre coopérative est un modèle pour d’autres structures du genre», témoigne une dame qui a vu la coopérative à ses débuts. Par le canal de la coopérative, révèle un autre agent, des enfants étudient et d’autres préoccupations sociales sont résolues dans nos foyers respectifs.

Créée en 2014, c’est depuis janvier 2018 que la coopérative exploite du cobalt, en partenariat avec l’entreprise Chemaf. En dehors de la clinique pour les soins sans frais des exploitants, le site Mutoshi-Cobalt possède une carrière à ciel ouvert et des bureaux administratifs. A ceci, la coopérative attend formaliser un 2è site du côté de Ruwe. Ce site sera aux standards et normes requises pour une exploitation sans accident, apprend-on d’un autre responsable.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *