RDC : NICOLE MBUYI FEMME ENTREPRENEURE, STIMULE LES FEMMES CONGOLAISES À MIEUX S’INVESTIR DANS LE SECTEUR DU TRAVAIL.

Entrepreneure depuis des lustres, Nicole Mbuyi est une Congolaise d’origine vivant au Canada qui s’est fait une place de choix dans un monde habituellement réservé aux hommes, l’entrepreneuriat. Ayant le soucis de booster les femmes Congolaises dans le secteur des entreprises, Madame Nicole invite les femmes de la république démocratique du Congo(RDC) a prendre beaucoup d’initiatives afin de mieux répondre aux transformations économiques et sociales du marché du travail.

Nicole Mbuyi Entrepreneure Congolaise

Bien que la tache n’est pas facile dans une société ou il ya des inégalités dues au genre, Madame Nicole Mbuyi estime que les femmes congolaises doivent dresser leurs fronts et cesser de se lancer dans des stéréotypes étant donné que, les femmes semblent en effet mobiliser des critères d’appréciation moins normatifs et plus subjectifs pour témoigner de leur réussite professionnelle.

Les congolaises doivent s’obstiner à la prise de conscience en vue de faire des prouesses dans leurs entreprises,pour ce faire,elles doivent relever l’un des plus grands défis auquel elles sont confrontées dans le monde des affaires moderne, l’écart de confiance.De manière simple, la théorie de l’écart de confiance atteste que les femmes ont moins confiance en leurs compétences que les hommes. Dans une société où le succès est une mixture de la confiance et de la compétence, en étant moins sûres d’elles, les femmes de la RDC réduisent leurs chances de réussite dès le départ, d’où il est impératif pour elles d’élaguer cet état de chose.

Nicole Mbuyi Entrepreneure Congolaise

Par ailleurs, madame Nicole Mbuyi jette des fleurs au président de la république, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour l’initiative qu’il a prise d’organiser un sommet sur la masculinité positive ou plusieurs présidents africains avaient pris part envue d’inciter les hommes au changement des comportements nuisibles à l’égalité du genre ainsi qu’aux droits humains. l’homme congolais doit être un modèle et une référence ou encore un acteur de promotion de l’égalité de genre en pratiquant une masculinité positive.

Selon madame Mbuyi, l’initiative du président est une aubaine à saisir dans le but de booster, accompagner, assister, encourager les efforts de la femme dans le secteur de travail.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.