Tanganyika : Des centres d’examen incendiés par les finalistes à MANONO

Des élèves à la reprise des cours après l’arrêt pour Covid-19 au Lycée Mwanga à Kolwezi (Ph. Archive LMP/SDL)

Une vive tension a régné le matin du 30 août 2021 en territoire de MANONO dans la province du Tanganyika. Les élèves finalistes du cycle court ont mis le feu à deux centres d’examens d’État après avoir constaté que sur les cahiers (ITMS), plusieurs questions posées n’ont pas cadré avec la matière apprise à l’école.

Selon NGOY MWENZE Inspecteur Pool Primaire et Chef de centre, ces élèves ont refusé de présenter l’examen de ce premier jour d’examen parce que, pour eux, les questions posées n’ont pas été enseignées au cours de cette année scolaire.
Cet acte posé par les élèves ne devait pas être fait par les intellectuels.
“ Je suis surpris. Les élèves finalistes ont perturbé l’ordre ce matin. Ils ont incendié trois centres dont deux centres de passation d’examens et un bureau de la sous-division. Ils étaient en colère et sont partis dans d’autres centres où ils ont déchiré tous les ITMS ”, a-t-il indiqué à la presse locale.

Il faut dire que la police a tiré plusieurs coups de balles pour disperser les manifestants afin de remettre de l’ordre dans le centre de passation d’examens. On signale également plusieurs blessés et un élève arrêté.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.