Lualaba : Association Socio-culturelle de Bayeke, le comité provincial accompagne dignement le sage KONDE MUWELWA Boniface a sa dernière demeure.

C’est fut un coup de foudre pour la communauté Yeke en général et le comité provincial d’apprendre la disparition tragique du sage KONDE MUWELWA Boniface, premierPremier ministre de l’intérieur du Lualaba après le démembrement territorial de 2015, ce lundi 17 août 2021.

Depuis l’annonce de la nouvelle, le comité ainsi que tous ses membres se s’est joint a la famille pour tant soit peu la consoler.

La chorale Yeke de Kolwezi a ainsi érigée son quartier général au lieu du deuil sur l’avenue Lufira dit 4e avenue du quartier Biashara pour l’agrementation en mémoire de feu KONDE MUWELWA Boniface.

Samedi 21 août 2021, jour de son inhumation et malgré une nuit blanche passée sur le lieu du deuil, le comité n’a pas dérogé a la règle en répondant présent a la cérémonie.

C’est d’abord au nom de l’honorable princesse Dominique MUNONGO INAMIZI que Georges MANGA KAZEMBE M’SIRI Georges dépose le premier gerbe de fleurs a l’esplanade de l’assemblée provinciale du Lualaba, lieu choisi pour abriter la cérémonie. Puis accompagné de son comité, le président provincial des Basumbwas dit Bayekes a rendu un hommage mérité a cet homme d’État et dignitaire Yeke.

Une cérémonie agrémentée par la chorale Yeke au rythme des tambours Yeke dit Tankiri.

« Cette disparition est une grande perte pour la communauté Yeke qui vient d’accompagner Tata KONDE MUWELWA Boniface car nous avions encore besoin de ses sages conseils … » a ajouté KAZEMBE MANGA M’SIRI Georges.

Après la messe de requiem et des cérémonies officielles, c’est désormais la nécropole cité des anges de Kolwezi, la résidence du feu. Il y a été inhumé vers 15 heures de ce même jour.

Par Chris’Octave KATOBYO M’SIRI

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Hervé kikulu dit :

    Que vive la communauté yeke du lualaba, que vive les yekes de partout dans le monde. Nous sommes un peuple grand de part notre culture.
    Paix à l’âme de l’illustre disparu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.