Justice : ras-le-bol des avocats du Lualaba ce jeudi 19 août suite a l’arrestation de deux de leurs

Les avocats du barreau du Lualaba ont manifesté leur ras-le-bol ce jeudi 19 août 2021 suite a l’arrestation arbitraire de deux de leur, en assiégeant le parquet près de le tribunal des grandes instances de Kolwezi.

Ces manifestants mécontents, tenaient des tracts où l’on pouvait lire : « Le magistrat n’est pas le chef de l’avocat » ; « non à la torture » ; « nous demandons le départ des magistrats ayant plus de trois ans a Kolwezi »…

Un mécontentement déclenché suite à l’arrestation de maître Gauthier KABULO MWANA KABULO alors qu’il était en toge assistant la famille de maître Alain YAV qui avait perdu le 25 juillet dernier un membre de famille en la personne du journaliste Luc MUNUNGA de Kakanda.

« Le problème serait parti d’un incident qui s’était produit au cabinet du magistrat instructeur causant ainsi une incompréhension jusqu’à l’échange des coups. Seules les deux avocats auraient été conduits dans les amigos et pire encore c’est le fait de les attacher a l’aide des menottes aux fenêtres de l’amigo » s’indigne maître Adolphe BAMBI bâtonnier du Lualaba.

Après une réunion urgente du conseil de l’ordre, une plainte contre le magistrat instructeur a été déposée par le barreau au parquet général près de la cour d’appel du Lualaba ce même jour.

Sur place, l’avocat Gauthier KABULO MWANA KABULO a été relâché laissant son confrère Alain YAV qui continue a être détenu.

Notons par ailleurs, que la famille du journaliste Luc MUNUNGA continue a déploré la libération provisoire de ses présumés assassins, goutte d’eau qui aurait fait déborder le vase.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Gary dit :

    Nous devons revenir aux vraies valeurs de la démocratie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.