Lualaba : Le Président de l’Assemblée provinciale éclaire la population sur l’absence du gouverneur Muyej

Honorable Louis Kamwenyi Thumbu Mataila, Président Assemblée provinciale (Ph. LMP/SDL)

L’ absence prolongée du Chef de l’Exécutif provincial en dehors du Lualaba n’est pas à mettre à l’actif de la représentation provinciale. Clair comme l’eau de roche, c’est dans des termes on ne peut plus clairs que le Président de la première institution en province a martelé que son institution n’a rien à avoir avec l’absence de Richard Muyej.

“ Si le Gouverneur Muyej n’est pas ici, ce n’est pas la cause de l’Assemblée mais bien à cause de l’IGF (Inspection Général des Finances). Le problème de gestion ne signifie pas voler. Cela peut nous arriver nous aussi”, explique-t-il aux élus provinciaux lors de la séance plénière de ce mardi 15 juin 2021.

Et d’ajouter :

“ C’est un problème de distraction lorsqu’on ne justifie pas la dépense.”

Étonné de ce que dans le chef des jeunes et même de certains membres du cabinet du Gouverneur, en l’occurrence l’Assistant du Gouverneur, que certains messages soient véhiculés sans en avoir la preuve.

“ Contrairement à mon intervention sur la RCL (Radio communautaire libre) ce matin, un audio d’un jeune circulant sur les réseaux sociaux indique que c’est aujourd’hui (ndlr: mardi 15 juin 2021) à 14h00 que sera déposé la motion contre le Gouverneur.”

“ Un autre jeune me traite d’ incompétent car je ne sais pas prendre la Vice-Gouverneur et nous rendre à Kinshasa pour dire au Président de la République qu’on relâche le Gouverneur. Où va-t-on arriver avec ces bêtises ?”, s’interroge Louis Kamwenyi Thumbu Mataila.

“ Qu’on ne déplace pas les raisons qui sont liées à la gestion. S’il y a eu de petits problèmes dans la province, ça n’arrive qu’aux hommes. Nous avons en 2001 institué une Commission de contrôle du Gouvernement, cette commission n’a jamais travaillé”, a rappelé le numéro 1 de l’Assemblée provinciale du Lualaba.
“ S’il y a des conséquences, qu’on ne déplace pas les raisons car l’assemblée n’a rien à avoir dans l’absence de Richard Muyej Mangez Mans”, a-t-il conclu.

Encore une spéculation sur une motion contre le Gouverneur Richard Muyej et Dieu sait seul qui en sont auteurs.

Pour rappel, parti prendre part à la dernière conférence des gouverneurs des provinces, Muyej n’est jamais revenu dans son Lualaba car visé par un contrôle de l’IGF.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.