Lualaba : Une association socio-culturelle dénonce un complot contre un Bourgmestre

Ayant appris avec hargne que quelques frères appartenant à l’une des communautés de l’espace Katanga concocteraient une sauce de mauvais goût contre un digne fils du Katanga, en l’occurrence le Bourgoumestre de la Commune de Dilala, Deogracias KALUBUNDA, se saisissant de cette affaire machiavélique, la communauté Buluba I Bukata du Lualaba hausse la voix pour alerter l’opinion tant nationale que provinciale afin d’avoir un oeil regardant sur ce qu’elle qualifie de politique de “ hôtes-toi que je m’y mette”.

L’association socioculturelle Baluba I Bukata dit avoir suivi avec grand regret les propos du Coordonateur de la Nouvelle Génération pour le Changement, une association de la Société civile avec à sa tête Mardochée Nsele Minga.
Le précité a sur les ondes de CWTV, un média implanté à Kinshasa, prétendu que le bourgoumestre Deogracias Kalubunda aurait volontairement détourné les fonds de la rédevence minière pour un montant estimé à 10 000 000 (Dix milles) Dollars Americans, sans toutefois fournir les éléments probants de ses allégations.

“ Dans sa déclaration tintée de tendance politique, poursuit cette dénonciation, Mardochée Nsele va jusqu’à affirmer que la commune de Dilala est la plus insalubre de la ville de Kolwezi”, ce que rejete en bloc la communauté.

Évitant de nager dans cette rivière sale, le Buluba I bukata dénonce comme jamais ce qu’elle qualifie de “ chasse à l’homme qui vient d’être enclenchée en vue de déchoir Deogracias Kalubunda au poste de bourgoumestre de Dilala”.

Buluba I Bukata fait de cette guerre la sienne en mettant en garde les fossoyeurs et ennemis de la bonne gouvernance des entités territoriales décentralisées (ETD) et en appelle à la grande sagesse du Président de la République, le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans cet infame dossier.

En définitive, Baluba I Bukata se refuse de suivre l’énnemi dans sa démarche non orthodoxe et dit simplement et humblement que les réalisations de l’honorable Deogracias Kalubunda à la tête de la commune de Dilala parlent d’elles-mêmes.

Ainsi, elle met en garde tous les détracteurs en cagoules dissimulés derrière Mardochée Nsele en les invitant de stopper ces jacassements unitiles au risque d’être citer nommement prochainement, assure la communauté.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.