Lualaba : Les travailleurs de COMMUS S.A.S encore dans la rue pour mauvais traitement

Des travailleurs de Commus manifestant pacifiquement ce jeudi 10 juin à Kolwezi (Ph. LMP/David L.)

Dans la matinée de ce jeudi 10 juin 2021, les agents de la Compagnie minière de Musonoie (COMMUS, S.A.S) ont barricadé les artères menant vers les installations de la société. Ces derniers fustigent le mauvais traitement de leur employeur depuis plusieurs années.
De ce fait ils réclament : l’amélioration de leur salaire de base qui doit impérativement passer de 6$ à 32 pour la première catégorie (C.1) et mensuellement ils doivent toucher au moins 800 $ au lieu de 280$ qu’ils touchent actuellement.

La libéralisation du choix de la banque ; améliorer leur restauration en lieu et place d’un pain et une boîte de sardine qu’ils mangent toute la journée ; la prise en charge médicale des familles des agents ; l’assistance sociale des agents en cas de perte d’un membre de famille du 1er degré (ndlr : actuellement seuls les travailleurs se cotisent sans l’apport de l’entreprise) ; la majoration des jours de congé qui doivent passé de 21 à 1 mois et pour la gratification au mois de décembre au lieu de février de l’année suivante, sont autant des réclamations dont ils sollicitent une réponse rapide de l’employeur.

Ils demandent aux autorités provinciales de s’impliquer pour qu’il n’y est pas des licenciements de tous les agents en grève pendant une durée indéterminée et de trouver au plus vite une solution durable pour le bien-être de tous.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.