40è Jour décès Hon. Kouvas : « J’ai perdu un maître et un père», dixit l’honorable Joe Saini

Hon. Joe Saini aux côtés des honorables Président (à gauche) et Questeur (au centre)

40 jours après le décès inopiné de l’honorable Michel Ilunga Kouvas le 22 février dernier à Lubumbashi (Haut-Katanga), ses collègues députés, membres du gouvernement provincial, familles biologique et politique, amis et connaissances lui ont rendu hommage ce samedi 03 avril.

Présent à la nécropole entre ciel et terre Cité des Anges où repose pour l’éternité un grand défenseur des droits des populations, l’honorable Joe Saini Samundengo s’est souvenu de celui qui l’a pris sous son aile.

« Michel Ilunga Kouvas fut un enseignant et un maître pour moi», a reconnu cet élu de Kolwezi avant de reconnaitre non sans larmes le coaching dont il a bénéficié de la part de ce grand politique Lualabais.

« Je retiens de lui le sérieux dans l’exercice parlementaire. Il n’a cessé de m’inviter de toujours accomplir avec conscience ma tâche de représentant du peuple, faire le suivi de toute chose et de toujours éviter de débuter une tâche et l’abandonner en cours d’exécution car nous serons jugés sur notre performance.»

Hon. Joe Saini à l’ouverture de la session ordinaire de Mars 2021

L’une des dernières personnes à avoir côtoyé l’honorable Kouvas, l’honorable Saini continue de croire dans les qualités incarné par cet icône politique.
« Michel Kouvas est mort mais son idéologie, celle de défendre les populations, demeure et nous allons la poursuivre malgré nos différences politiques», a conclu Joe Saini.

Après cette étape, un culte a été organisé à son domicile sis avenue Gazumbu dans la commune Dilala où l’honorable Saini a pris part aux côtés d’autres invités.

Un bien triste événement difficile d’accepter mais ” Dieu a donné, Dieu a repris. Béni soit son nom”.

Au culte organisé à la maison de l’honorable Kouvas

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.