Groupement NGUBA : Mwami KABUMBA KASUSA Éloi au chevet des élèves démunis de sa juridiction, ils reçoivent un lot important des kits scolaires

La pandémie de la Covid-19 a eu plusieurs effets néfastes sur la vie humaine, et ce, dans plusieurs secteurs. L’humanité étant touchée par celle-ci, plusieurs foyers faisant désormais face à plusieurs difficultés, beaucoup sont ces parents qui ressentent de difficultés pour scolariser leurs enfants.Conscient de cet état de chose, Mwami KABUMBA KASUSA Éloi le chef du groupement NGUBA a procédé à midi de ce mardi 22 février 2021 à la visite de deux écoles primaires que compte le chef-lieu de son groupement pour voir l’évolution des cours et ainsi procéder à la distribution d’un lot important des kits scolaires destiné aux élèves.À son arrivée à l’école primaire TSHILONGO ou l’attendaient élèves ; enseignants ; chefs d’établissement ainsi qu’une inspectrice primaire affectée de cette contrer, le chef de groupement a été accueilli par un mot de bienvenue lu par la représentante des élèves.Prenant la parole, Mwami KABUMBA KASUSA Éloi NKOWA NGE KASONSO NGUBA 8 a d’abord remercié l’assistance pour l’accueil. Aux enseignants, le chef de groupement a demandé persévérance et endurance afin d’aider la jeunesse de sa juridiction, ses futurs remplaçants disait-il. S’adressant aux élèves, le chef de groupement les a d’abord signifiés qu’il aurait fait ses études à l’école primaire NKANGA de la convention catholique implanté à NGUBA. Mwami KABUMBA les a par la suite demandé de banir l’absentéisme. Pour les frais, le chef de groupement leur a promis d’harmoniser avec les chefs d’établissements qui à leur tour doivent prendre conscience de la situation que traversent les parents.Puis, l’hôte a procédé à la remise symbolique des cartables à la représentante des élèves.À son tour, madame l’inspectrice a remercié l’hôte pour ce geste qui vient épauler les parents.Notons par ailleurs que le chef de groupement NGUBA qui compte déjà 6 mois au trône place l’enseignement dans les priorités de son mandat. Déjà, il compte dans un avenir proche prendre en charge les frais des anciens finalistes de NGUBA qui traînent encore à la maison.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.