Lualaba: restriction de la manifestation d’installation de la coordination provinciale de l’Union sacré, DIUR KABEY indexe les autorités politico-administratives

Four KABEY, cordonateur provincial de l’Union sacrée Lualaba / photo COK LMP

Alors que les militants des Partis politiques et regroupements membres de l’Union sacrée se rendaient à la cérémonie d’installation de la coordination de l’Union sacrée dans la province du Lualaba, ils ont constaté la présence d’un dispositif important de la police déployé devant la salle des plénières de l’assemblée provinciale, lieu prévu pour la manifestation et dans certaines artères et coins chauds de la Ville de Kolwezi notamment Rond-point tribune de la ville, ceci pour empêcher toute manifestation suivant l’ordre de l’autorité urbaine.
Ces militants qui ne se sont pas lacés tôt ont assiégé le Rond- point tribune sous les cris de protestation et scandant des chants hostiles jusqu’aux alentours de midi. C’est le coordonnateur des partis alliés a l’UDPS qui fut enfin dépêché pour décommander la manifestation et ainsi assister au retour des troupes.
La cérémonie devint ainsi restreinte et c’est au siège provincial localisé sur l’avenue Lubudi du quartier Mutoshi.
Pour le coordonnateur provincial Diur Kabey, ce sont les autorités politico-administratives de la province qui ont empêchés la manifestation. « Les autorités politico-administratives ont déployé le dispositif sécuritaire pour bloquer l’entrée de nos membres dans la salle et pourtant l’objet de notre manifestation était bien signalé. C’était l’installation de la coordination de l’union sacrée» a-t-il expliqué.
En outre, ce dernier s’est dit déterminé à imposer la vision du Chef de l’État dans le Lualaba qui selon lui, détient 65 % de richesse nationale.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.