Lualaba : 1 an de servitude pénale pour l’honorable Dédé Lenge

Lors d’une audience de procédure en flagrance à la Cour d’Appel du Lualaba délocalisée au tribunal de grande instance de Kolwezi mettant en cause le Ministère Public contre le député provincial Ilunga Lenge Dédé ce vendredi 26 février, l’accusé a été poursuivi pour incitation à la haine tribale.

Dans son réquisitoire, le Ministère Public a retenu l’infraction du tribalisme mise à la charge du député. Il a, en outre, sollicité à la Cour de condamner ce dernier à une peine d’une année et assortie d’une amande de 2 000 000 FC.

Pour la partie prévenue, “les griefs retenus contre leur client ne sont pas matériellement prouvés”. Le collectif des avocats a plaidé non coupable tout en sollicitant l’acquittement pur et simple de leur client.

Prenant la parole, le prévenu a sollicité son acquittement car étant innoncent a-t-il indiqué aux juges.

Après un huis clos, la Cour a condamné le prévenu à une peine d’une année de servitude pénale et au payement de 2 000 000 Fc d’amande.

Pour rappel, dans une vidéo sur les réseaux sociaux, cet élu de Lubudi a demandé à la communauté Ndembo de n’est pas prendre part aux obsèques de l’honorable Ilunga Kouvas.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.