Lualaba : Des creuseurs portés disparus après une inondation

Les eaux de la rivière Musonoie ont débordées le lit et se sont infiltrées dans plusieurs puits des creuseurs artisanaux clandestins opérant dans la concession de la Gécamines groupe Ouest à Kolwezi au niveau de la carrière dite G.H.

Selon les témoins creuseurs trouvés sur place, plusieurs de leurs coéquipiers ont été surpris par ces eaux et aucun d’eux n’est encore retrouvé jusqu’à date.

Les recherches déboutées le lundi 01 er février dernier en présence du ministre provincial en charge de l’Énergie, Transport et Communication André Kakwata ainsi que certains représentants de la Gécamines et le parquet qui ont effectué une descente sur le lieu de l’incident.

Selon les informations recueillies par un confrère de la Rtnc/Lualaba, le débordement de ces eaux a été provoqué par l’ouverture de la vanne de décharge du lac artificiel Kabongo par la Compagnie Minière de Musonoie (Commus).

Toujours selon les rescapés sur place, plus d’une quarantaine d’artisanaux miniers demeure enfouie dans les puits. Les recherches continuent et le pire est à craindre. 

Quelques creuseurs justifient leur présence sur ce site par manque de zone d’exploitation artisanale. C’est un dossier à suivre !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.