Lualaba : l’insécurité urbaine préoccupe l’exécutif provincial.

L’insécurité qui a élu domicile à Kolwezi, capitale de la province du Lualaba est en voie d’être si pas éradiquée, mais maîtrisée par les services de sécurité grâce aux efforts du chef de l’exécutif provincial Richard Muyej qui ne ménage aucun effort pour endiguer ce fléau qui a endeuillé plus d’une famille.

Pour faire face à la recrudescence de l’insécurité en province, un montant conséquent est reservé sur fond secret de recherche du budget 2021 au niveau du gouvernorat et du ministère provincial de l’Intérieur.« Le quadrillage de la ville de Kolwezi par des caméras de surveillance et la création du Centre de Coordination des Opérations (CCO) semblent avoir résolu le problème pendant cette période », a pour sa part indiqué Richard Muyej Gouverneur de province lors de la présentation du budget de la province exercice 2021.« Une autre solution serait la mise sur pied d’une police de proximité, a indiqué une source du ministère provincial de l’Intérieur qui affirme que des études sont en cours. L’idée étant de recruter des éléments vivant dans les milieux concernés.»

Le Lualaba a toutefois été démobilisé par la première expérience de près de 400 jeunes recrues de la police et formé au frais de la province, mais dont la totalité a été affectée dans d’autres provinces de la république.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.