Église catholique : le Pape appelle à célébrer la Journée mondiale des pauvres.

Instituée par le Pape François et fixée au 33e dimanche du temps ordinaire, la quatrième édition de la Journée mondiale des pauvres aura lieu le 15 novembre prochain.

« À la lumière du « Jubilé des personnes socialement exclues », alors que dans toutes les cathédrales et dans les sanctuaires du monde les Portes de la Miséricorde se fermaient, j’ai eu l’intuition que, comme dernier signe concret de cette Année Sainte extraordinaire, on devait célébrer dans toute l’Église, le XXXIIIème dimanche du Temps ordinaire, la Journée mondiale des pauvres. Ce sera la meilleure préparation pour vivre la solennité de Notre Seigneur Jésus-Christ, Roi de l’Univers, qui s’est identifié aux petits et aux pauvres et qui nous jugera sur les œuvres de miséricorde », annonce le Saint Père repris par le site de l’Église catholique en France consultée par lualabamaprovince.com

« Ce sera une journée qui aidera les communautés et chaque baptisé à réfléchir sur la manière dont la pauvreté est au cœur de l’Évangile et sur le fait que, tant que Lazare gît à la porte de notre maison, il ne pourra y avoir de justice ni de paix sociale », a conclu le Pape François.

Dans un Message du Saint-Père pour la Journée mondiale des pauvres le 15 novembre 2020 intitulé « Tends ta main au pauvre », le Pape soutient que la sagesse antique a fait de ces mots comme un code sacré à suivre dans la vie. Ils résonnent encore aujourd’hui, avec tout leur poids de signification, pour nous aider, nous aussi, à concentrer notre regard sur l’essentiel et à surmonter les barrières de l’indifférence.
La pauvreté prend toujours des visages différents qui demandent une attention à chaque condition particulière et dans chacune d’elles, nous pouvons rencontrer le Seigneur Jésus qui a révélé sa présence dans ses frères les plus faibles.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.