Lualaba : La police tire sur deux jeunes artisanaux miniers dont un mineur.

À la quête des minerais de cuivre et cobalt, un groupe d’exploitants artisanaux miniers s’est frauduleusement introduit ce vendredi 23 octobre dans la concession de la Compagnie minière de Musonoie (Commus S.A), une entreprise chinoise.

Les éléments de la police nationale congolaise commis à la garde du site ont tiré à balle réelle sur le groupe et deux jeunes, dont un mineur, ont été abattu a révélé une source à www.lualabamaprovince.com

Ces agents de la police étaient commis à la sécurité des remblais de stockage de l’entreprise COMMUS du côté du village Tshabula.

Pour manifester leur colère, la population des cellules Golf et Tshipuki a exposé les corps des victimes à l’entrée du concasseur de l’entreprise du côté de la cité Musonoie.

Dans la foulée, les manifestants ont mis feu sur un engin de l’entreprise et pillé des minerais.

À l’arrivée des jeeps de la police, la population mécontente de l’acte macabre s’est livrée au jet des pierres alors que la police tirait en l’air pour la disperser.

Aucune déclaration pour l’instant du côté de la police. Néanmoins, certains responsables ont affirmé l’arrestation de quelques éléments pour raison d’enquête.

Une autre source renseigne que les dépouilles ont été abandonnées au gouvernorat qui a pris le soin de les transférer à la morgue de l’hôpital général de référence de Mwangeji.

C’est un dossier à suivre !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.