Lualaba : Des organisations civiles favorables à un plaidoyer dans le secteur minier.

Dans le souci d’améliorer la gouvernance minière et faire profiter les communautés des ressources naturelles, la Synergie des organisations oeuvrant dans le secteur minier au Lualaba organise une matinée d’échange ce 29 septembre en vue de poursuivre le plaidoyer à ce sujet. Prévue dans la commune de Fungurume à une centaine de kilomètre du Chef-lieu du Lualaba, pour les organisateurs, ces assises vont
donner l’opportunité à chacun des acteurs de tirer profit de mines. «Pour les communautés, en dehors d’autres avantages, le législateur exige la constitution par le titulaire des droits miniers de 0.3% de son chiffre d’affaires dédiée aux projets de développement communautaire (art 258bis CM)», a déclaré Mike LAMAKI. «En pratique, cette disposition souffre d’application», a renchérit Daudet KITWA tous deux membres de la Synergie des Organisations Non Gouvernementales œuvrant pour la bonne gouvernance des ressources naturelles.

Vu les guéguerres entre les Ministères nationaux des Mines et des Affaires sociales, qui portent préjudice aux communautés bénéficiaires, les organisations de la société civile du secteur minier ont résolu de mener ce plaidoyer en y faisant participer toutes les couches de la population et les autorités locales.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.