La CNDH consternée par les rapports des ONGDHs du Lualaba et à les rappelle à l’ordre.

La Commission Nationale des Droits de l’Homme, Institution étatique d’appui à la démocratie, organe technique et consultatif de la République en droits humains, Bureau de représentation  provinciale du Lualaba (CNDH/BRP-LBA) dit constater avec consternation que certaines Organisations Non Gouvernementales des Droits Humains (ONGDHs) se font le privilège de publier les rapports contre la province du Lualaba et ses dirigeants sans soubassements au préalable (enquêtes requises). Ce c’est qui ressort dans un communiqué de presse signé ce mercredi 16 septembre par Arthur KABULO, Coordonnateur CNDH/BRP-LBA et dont une copie est parvenue à lualabamaprovince.com

« Cette attitude fait montre de la non maîtrise de l’esprit de gestion  de la province dont l’objet n’est pas connu et constitue donc un acharnement », peut-on lire.

« Toutefois, à nos partenaires ONGDHs témoins d’abus dans le cadre de leur mission (défense des droits humains) se rassurer avant publication car tout droit des poursuites judiciaires est reconnu à toute personne lésée en cas de désinformation », poursuit la CNDH/BRP-LBA. 

« Des rencontres des concertations permanentes CNDH/BRP-LBA et ONGDHs seront convoquées régulièrement dans le cadre de nos attributions en vue d’éviter tout comportement visant à perturber l’élan du développement de la province », conclu le communiqué de presse.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.