LUBUMBASHI : L’ACAJ ENVISAGE ESTER EN JUSTICE CONTRE FÉLIX KABANGE NUMBI POUR AVOIR TÉNU DES PROPOS TRIBAUX À L’ÉGARD DES KASAÏENS

C’est ce qu’ a promis le coordonnateur de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ),Georges Kapiamba,d’ester en justice contre Félix kabange Numbi pour avoir tenu des propos tribaux à l’égard de la communauté Kasaïenne qui vit dans le haut Katanga au cas ou il ne s’excusérait pas.

Ce mercredi 09 septembre 2020, Georges Kapiamba a condamné ce qu’il qualifie des propos xénophobes tenus par le député national Félix Kabange Numbi, contre les Kasaïens, lors d’un meeting politique organisé dans la province du Haut-Katanga.Il promet de saisir la justice quant à ce, si Félix Kabange ne venait pas à présenter publiquement ses excuses et n’accepte pas de retirer ces propos.«Nous n’allons plus négliger qui que ce soit, parce que nous constatons que ce discours devient récurrent (…).Nous, l’ACAJ, allons travailler rapidement avec d’autres organisations et d’autres personnalités tant au niveau national qu’international pour commencer à faire poursuivre en justice tous ceux qui se permettent de développer ce discours à caractère xénophobe ou raciste. Il est censé présenter des excuses (Ndlr)», a-t-il déclaré. Et de poursuivre :«Nous avons eu accès à une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Dans celle-ci, nous avons constaté que le député national Félix Kabange Numbi a eu à tenir un meeting à Lubumbashi en présence même de certaines autorités de ladite province (…). Il a tenu des propos à caractère xénophobe contre les ressortissants des autres provinces, en l’occurrence les ressortissants du Kasaï. Nous jugeons ça comme une démarche extrêmement dangereuse et nous lui rappelons son obligation et son devoir de prêcher que l’unité nationale».Georges Kapiamba affirme par ailleurs qu’il adressera un courrier officiel à Félix Kabange Numbi, en réservant une copie à d’autres autorités voire les autorités parlementaires.Il sied de rappeler que lors d’un meeting récemment organisé dans la ville de Lubumbashi, Félix Kabange Numbi avait tenu des propos frisant la xénophobie à l’égard des non ressortissants qui vivent dans la province du Haut-Katanga.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.