Lualaba : les jeunes des mouvements citoyens formés sur la gouvernance du secteur extractif.

Après l’alternance politique en République Démocratique du Congo, les mouvements citoyens sont restés en vacances car n’ayant pas des matières à traiter.

Voila pourquoi l’Association Africaine des Droits de l’Homme à penser organiser des séances de formation en leurs faveur en vue de les outiller sur la gouvernance économique et spécialement la gouvernance du secteur extractif.

Après Kinshasa et Lubumbashi, Kolwezi a accueilli du 26 au 27 août 2020 un atelier de renforcement des capacités des jeunes des mouvements citoyens. Cette séance animée par les experts de Kinshasa et Kolwezi avait pour cadre la salle Marguerita du quartier Mutoshi dans la Commune de Manika.

Dans son mot d’ouverture, Jean Claude KATENDE Président de L’ASADHO a tenu à féliciter l’assistance pour la ponctualité et ainsi congratuler le bailleur des fonds avec qui son organisation chemine il y a de cela plus de 5ans. Dans exposé des motifs, l’homme a tenu à féliciter les mouvements citoyens pour le combat qui a abouti à l’alternance politique.

« Après le combat KABILA dégage, les acteurs des Droits de l’Homme ainsi que ceux des mouvements citoyens n’avait plus quoi faire et l’ASADHO a conçu ce projet afin de vous outiller sur la gouvernance économique car il y a beaucoup des problèmes de détournements ainsi que d’opacité dans la gestion de la chose publique » a renchéri Jean Claude KATENDE.

Deux thèmes dont les généralités sur l’ITIE animé par Maitre Daudet KITWA ainsi que les généralités sur la norme 2019 animé par Maitre Donat KAMBOLA suivis des quelques travaux en atelier ont constitué l’essentiel du premier jour.

Pour la deuxième journée, Octave KATOBYO est intervenu sur les problèmes majeurs liés au secteur extractif puis Jean Claude KATENDE a modéré le débat. Question de matérialiser les acquis de cet atelier, les participants ont ciblé quelques problèmes sur lequels ils comptent mener très prochainement des actions.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.