Lualaba : La marche de Lamuka renvoyée sine die.

Sur décision de la hiérarchie, la Coordination Lamuka/Lualaba vient de reporter sa marche pacifique de ce lundi 13 juillet prévue pour protester contre l’entérinement de Ronsard MALONDA à la présidence de la Commission Electorale Nationale Indépendante, Ceni et le projet de loi du duo SAKATA et MINAKU sur la réforme de la justice.

Maître Olivier TSHIMWANGA l’a annoncé tôt ce matin à lualabamaprovince.com
Au cours de cet entretien, la deuxième personnalité de la plateforme Lamuka en province a justifié ce report pour des raisons sécuritaires.
Selon cet acteur politique, «des sources sûres ont informé la hiérarchie de l’infiltration dans les rangs des militants de Lamuka d’un groupe des jeunes gens biens préparés et motivés pour provoquer des désordres et ainsi les faire porter aux organisateurs de la marche».

Par l’entremise de la Coordinatrice Charlotte CIME JINGA, Lamuka/Lualaba demande à tous les militantes et militants de vaquer à leurs occupations habituelles tout en attendant d’être fixés sur les dispositions pratiques d’une nouvelle date.

Pour rappel, ce dimanche soir, de retour à Lubumbashi (Haut-Katanga), Moïse KATUMBI CHAPWE a reçu une forte délégation de la Fondation Katangaise. Avec ses hôtes et d’un commun accord, ils ont convenus de surseoir la marche initialement prévue ce lundi 13 juillet et de privilégier la paix dans l’espace grand Katanga.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.