Lualaba : Inauguration du pont de l’alternance, Norbert MBANGU loue le leadership de MUYEJ.

30 juin 2020, date marquée en lettre d’or dans les annales de la ville de Kolwezi en particulier et de la province du Lualaba en général avec l’inauguration du pont de l’alternance dont l’idée de son élargissement a germé il y a déjà 2ans. Sur fonds propres de la province, l’ancien pont Sncc a revêtu un nouveau visage grâce à la technicité du Ministère des Infrastructures du Lualaba. Norbert MBANGU en a profité pour magnifier l’esprit managérial de Richard MUYEJ MANGEZ MANS. Voici en substance l’essentiel de son discours prononcé à cette occasion.

«Excellence Monsieur le Gouverneur de la province du Lualaba,
Honorable Président de l’Assemblée provinciale du Lualaba,
Honorables Députés provinciaux,
Mesdames, Messieurs, membres du Gouvernement provincial,
Mesdames et Messieurs, distingués invités à vos titres et qualités respectifs.

Aujourd’hui, 30 juin 2020, journée commémorative du 60è anniversaire de l’indépendance de notre pays, la République Démocratique du Congo, LE LUALABA écrit une nouvelle page de l’histoire de la ville de Kolwezi, son Chef-lieu, celle de l’inauguration par Son Gouverneur, Excellence MUYEJ MANGEZ MANS du pont jumeau de la ville de Kolwezi.

A sa propre initiative, ce pont a été conçu et construit afin de supprimer les bouchons qui s’observent en ce lieu particulièrement reconnu comme le goulot d’étranglement de la circulation routière dans la ville.
Le plus important ici ce n’est pas de constater mais d’agir en apportant une solution.

Bien entendu, les bouchons sont les conséquences de la croissance forte du nombre des véhicules dans la ville du fait de l’explosion démographique et de l’enrichissement de la population. Cependant comme solution idoine, il a été décidé de dédoubler les voies à ce niveau. En plus de la route de contournement, dénommée «By-pass» et la boucle qui mène au cimetière Cité des Anges à Manga Manga et bien d’autres qui viendront en solution en cette matière de circulation routière.

Encore une fois aujourd’hui, PAPA SOLUTION s’est illustré comme bienfaiteur aux yeux de ses admirateurs, surtout pour les dirigeants comme une philosophie de gouvernance des affaires publiques, un concept, une valeur, une nouvelle culture qui inspire déjà les filles et fils du Lualaba à voir, écouter, comprendre et anticiper sur des solutions qui font du bien à la population cela dans un climat d’amour et de paix.

La Paix et l’Amour qui réussissent à s’installer au Lualaba où les autorités s’investissent dans le sage schéma de passation pacifique de pouvoir au sommet de l’Etat que se sont imposés Son Excellence Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Président de la République, et le Sénateur à vie, le Président Honoraire Joseph KABILA KABANGE à qui nous rendons nos hommages les plus déférents car ils ont su, à travers «le peuple d’abord», une continuité de la «Révolution de la modernité», impulser des réalisations publiques.

C’est notamment le cas :

  • du rond-point de l’indépendance qui ravive l’histoire glorieuse de notre pays ;
  • du complexe scolaire Hewa Bora qui redore le référentiel de l’enseignement et de l’éducation de nos enfants ;
  • de l’avenue du 30 juin à 4 bandes qui impulse la modernisation de la voirie de la capitale du cobalt, Kolwezi ;
  • de la chaussée Joseph KABILA KABANGE axe d’intégration et de liaison des agglomérations périphériques, Kanina, Musonoi, Tshipuki, Kapata au centre commercial ;
  • de l’avenue Kasolondo dans la cité minière de Fungurume qui marque l’appropriation du concept PAPA SOLUTION de la nouvelle gouvernance à faire du bien pour son environnement et sa population ;
  • de l’hôpital de référence de Mwangeji qui redonne à la population l’espoir de guérir en lieu de mouroir qu’il était ;
  • de l’hôtel du Gouvernement qui impose l’autorité de l’Etat dans une jeune province jadis sans aucune infrastructure administrative ;
  • du rond-point Mwangeji, identité d’une ville minière par excellence ;
  • les bâtiments de la mairie de Kolwezi et des communes de Dilala et Manika ainsi que ceux de la commune rurale de Fungurume qui soulignent avec arrogance la contradiction des gouvernances anciennes et actuelles sous l’aire MUYEJ ;
  • bientôt du bâtiment administratif de l’Assemblée provinciale et son hémicycle, de la route de contournement de la ville «By-pass», de la route d’accès au cimetière de Manga Manga, de l’Institut de développement industriel et agricole de Sandoa (IDIAS), de la mairie de Kasaji, des bureaux de la police à Kasaji, du centre de coordination numérique des opérations sécuritaires, de la production de maïs à Kando dans un partenariat public-privé et j’en passe.

Excellence Monsieur le Gouverneur,
Honorable Président de l’Assemblée,
Distingués invités,
Revenant à l’ouvrage du jour, je vous en donne l’utilité fonctionnelle :
Celui-ci est né de la volonté de Son Excellence Monsieur le Gouverneur de province qui en est le maître d’ouvrage ; sous le contrat n° GOUV/PLba/013/2018 du 24/12/2018.

Le Ministère des Infrastructures et travaux publics, mon Ministère, est le.maitre d’ouvrage délégué qui a assuré la supervision des travaux de la conception jusqu’à la construction. Dans ces responsabilités, j’ai bénéficié de la collaboration de mes conseillers sont une représentation ici présente ;

L’Office des voiries et drainage (OVD) est le maître d’œuvre qui, par ses détachés à pied d’œuvre, suivait au jour le jour l’avancement des travaux et en certifiait la qualité et les quantités qui servaient à la facturation.

Les travaux ont été exécutés par l’Entreprise Général Malt Forrest (EGMF) suivant les études élaborées par le bureau Fally et Associés, un bureau d’études Belge.

Ces études examinées minutieusement et approuvées par notre ministre avant leur mise en exécution.
C’est donc dans ces conditions qu’à été réalisé le présent ouvrage.

Il s’agit d’un pont qui enjambe la voie ferrée Kolwezi-Dilolo et une voiee ferrée locale des miniers.

  • Ce pont est constitué de 2 bandes, désormais jumelles, une ancienne et une nouvelle à circulation en sens unique chacune ;
  • Chacune des bandes a 2 voies, ce qui a été le but poursuivi, le dédoublement des voies de circulation au niveau du pont pour arriver à éliminer les bouchons.
  • Le nouveau pont, comme l’ancien d’ailleurs, est composé de :
    ° 2 rampes en terre battue, mieux compactée, couverte d’une couche d’asphalte de béton bitumineux ou enrobé ;
    ° Au sommet de ces 2 rampes, il y a un tablier en béton armé posé sur 2 culées d’extrémité et sur une pile intermédiaire aussi en béton armé. C’est le pont proprement dit au dessus des voies ferrées.
    ° Les culées d’extrémités jouent 2 rôles : porter le tablier et le soutenir les terres des rampes.
  • Le pont a une capacité portante de 200 tonnes.
  • La bande de roulement est large de 4m x 2, ce qui fait 8 m,
  • Le couloir pour piétons a 1,5 m de largeur.
  • Le talus en terre des rampes d’accès au pont sont couverts et protégés contre les intempéries avec un empierrement en plaquettes.
  • Aux pieds des rampes il est aménagé des dispositifs de fluidisation de la circulation auxquels les usagers sont invités à se conformer : ce sont des marquages au sol et des plaques de signalisation verticales qui seront complétées avec des signaux lumineux.
  • La chaussée elle-même est éclairée par des panneaux solaires.
  • Le coût de travaux est évalué à 2 260 541 dollars américains, hors éclairage et signalisation, dont 2/3 de génie civil sur fonds propres de la province.
  • Les travaux commencés en pleine saison des pluies, en octobre 2019, ont duré 8 mois et quelques jours. A partir de ce jour, l’ouvrage est prêt à être utilisé.

Comme prévu au programme, les caractéristiques techniques de l’ouvrage vous seront tout de suite déclinées par le représentant de l’Entrepreneur EGMF.

Que Dieu bénisse le Lualaba.
Bonne fête de l’indépendance.
Je vous remercie
».

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Like!! I blog frequently and I really thank you for your content. The article has truly peaked my interest.

  2. I learn something new and challenging on blogs I stumbleupon everyday.

  3. SMS dit :

    I love looking through a post that can make people think. Also, many thanks for permitting me to comment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.