Kolwezi : Découverte d’un corps sans vie dans la concession de l’entreprise Chemaf.

Le corps inerte d’un homme, enfermé dans une pièce de la concession de l’entreprise Chemaf au quartier KAKIFULUWE dans la Cellule KABILA, Commune de Manika, a été retrouvé dans la soirée de ce samedi 20 juin.

MUTOMBO MWENZE, âgé de 26 ans, a trouvé la mort dans des circonstances non encore élucidées.
Ce meurtre a ravivé les mécontentement de la population du quartier qui pointe du doigt l’entreprise Chemaf. «Depuis l’acquisition de la concession par Chemaf, l’exploitation artisanale est prohibée dans cette zone favorisant ainsi l’insécurité», ont affirmé plusieurs personnes dans les parages.
Sur ce, s’ajoute le non respect de la procédure d’indemnisation et de délocalisation qui tarde à être mise en pratique.

Aussitôt informé, le Chef du quartier KAKIFULUWE s’est rendu sur le lieu du crime accompagné d’un Officier de la Police Judiciaire.

«Selon toutes vraisemblances, la victime a été achevée par des coups reçus à sa tête», a renseigné l’Opj avant d’ordonner la levée du corps. «L’enquête sur ce meurtre est déjà ouvert», a assuré l’agent de l’ordre.

Selon des sources concordantes, la vente des moellons qu’aurait effectué MUTOMBO et son colocataire, qui court dans la nature, serait l’une des raisons qui a précipité la mort de l’infortuné.

(Junonla KABULO)

Vous aimerez aussi...

5 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.