RDC : Procès Vital KAMERHE, le prononcé du verdict de ce 20 juin incertain !

Faisant suite à la lettre du 17 juin courant adressée au Président de la Cour constitutionnelle par Maître KABENGELA ILUNGA Jean-Marie au nom de son client Vital KAMERHE, dans une lettre adressée au greffier du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe, dont une copie est parvenue à lualabamaprovince.com, la Cour Constitutionnelle a requis le transfert du dossier du procès de Vital KAMERHE et celà toute affaire cessante.

Cette lettre arrive à trois jours du rendu du verdict tant attendu par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe. Les avocats conseils de Vital KAMERHE ont déposé, auprès de la Cour constitutionnelle, une exception d’inconstitutionnalité. Dans leur requête, les avocats de Vital Kamerhe relèvent en substance que, « depuis l’audience tenue le 11 juin 2020, où l’exception d’inconstitutionnalité a été soulevée jusqu’à ce jour, le prévenu n’a reçu aucune décision de surséance et de renvoi du dossier et des parties devant la Cour Constitutionnelle.

Cette décision de la Cour Constitutionnelle fait plonger le prononcé du verdict, attendu pour ce samedi 20 juin, dans l’incertitude.

Vital Kamerhe et ses co-accusés, poursuivis pour détournements des deniers publics, corruption et blanchiment des capitaux dans le procès sur la gestion des fonds alloués au programme d’urgence de 100 jours du président Félix Tshisekedi, devraient connaître leur verdict le 20 juin devant le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe siégeant en audience foraine à la prison centrale de Makala.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.