RDC JUSTICE : MOÏSE KATUMBI ESTIME QUE L’ÉTAT DE DROIT C’EST AUSSI FAIRE LA JUSTICE POUR TOUS CEUX QUI ONT PERDUS LA VIE POUR LA DÉMOCRATIE

« Tant qu’il n’y a pas un procès pour tous ceux qui sont morts pour la démocratie, il n’y a pas un État de droit », a dit Moïse Katumbi au cours d’une interview accordée dans le cadre de l’an un de son retour au pays. Depuis Kashobwe, le Président de « Ensemble pour la République » répondait ainsi à une question sur les dossiers judiciaires à propos de Kamerhe et Mukuna.

Il fait ainsi allusion « aux nombreux cas de tuerie dont ont été victimes des militants de Filimbi, Lucha…pendant les manifestations visant à faire pression au régime Kabila ».

Moïse Katumbi n’entend pas s’ingérer dans une affaire judiciaire.

« Je connais bien Vital Kamerhe et le Pasteur Pascal Mukuna, mais je laisse le soin à la justice de faire son travail », affirme l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga sans force détail.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.