RDC-AFRIQUE: Les responsables du tourisme plaident pour l’allègement fiscal.

Vue extérieure d’un restaurant VIP dans la province du Lualaba (Photo: LMP/SDL).

Le Ministre de Tourisme Yves BUNKULU, le Commissaire de l’Union Africaine au tourisme et transport, le Directeur général du Conseil d’administration de l’Office Mondial du Tourisme, des Ministres de tourisme du Kenya, d’Afrique du Sud, du Togo, d’Égypte, de Lesotho, du Niger ont réfléchi le jeudi 23 avril dernier sur «Comment relever le tourisme en Afrique après la pandémie du coronavirus».

Parmi les stratégies communes pour sauver le tourisme en Afrique pendant et après cette crise due à l’apparition du Covid-19 qui sévit au pays et à travers le monde, figure l’allègement fiscal. Ces responsables africains du tourisme ont également souligné que la mobilité de la population actuellement confinée pour éviter la propagation et la mise en place urgente d’une task force devant militer auprès du gouvernement et les partenaires pour un accompagnement des actions pour réduire les effets négatifs du coronavirus sur le secteur sont aussi comptés parmi les stratégies communes préconisées au niveau mondial pour atténuer les effets négatifs du covid19 sur le tourisme.

Les participants à cette réunion en ligne ont en outre préconisé le rétablissement de la confiance pour, stimuler la demande, faciliter les voyages, pour ne citer que cela.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.