Lualaba : La commune de Fungurume dotée d’un atelier de génie civil, signe d’un développement durable !

Une grande partie de cet atelier constitué d’engins neufs, essentiels au terrassement, se trouve déjà depuis le jeudi 01er avril en possession des autorités communales.

«Composé d’un compacteur, d’une excavatrice, d’un bowser (camion arroseur) et d’un camion d’une capacité de 100T, une niveleuse arrive sauf imprévu au cours de la journée de ce jeudi 02 avril pour compléter l’atelier», annonce le Bourgmestre joint au téléphone par lualabamaprovince.com

Selon Christian MUKUNTO, cette acquisition va résoudre l’épineuse problématique de l’impraticabilité des routes dans la municipalité. Par cet atelier, la circulation facile des usagers de la route sur toutes les artères de Fungurume se verra renforcée, même si la plupart sera dans un premier temps en terre, révèle-t-il. «Pour ce faire, la commune va recourir à de la latérite de Nguba, une ferralite de très bonne qualité, pour la stabilisation de routes intérieures», indique le Bourgmestre. L’entretien des routes de desserte agricole est également dans l’agenda de la commune. «Ceci va faciliter, estime Christian MUKUNTO, l’acheminement des produits agricoles jusqu’à Fungurume». Un autre avantage de cet atelier réside en l’emploi des jeunes de la contrée dans l’objectif de combattre le chômage, rassure-t-on. Néanmoins, le numéro 1 de Fungurume qui a toujours milité à la promotion de la sous-traitance indique que celle-ci conserve toutes ses chances de travailler en partenariat avec la commune malgré cette acquisition du charroi de terrassement sur fond propre de la commune.

D’une valeur de moins d’1 million USD, ces engins vont permettre à la commune deconomiser plus de moyens financiers dans la réalisation d’autres projets d’intérêt communautaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.